Prix de thèse

Chaque année la SFBD décerne le prix de thèse qui récompense le travail d’un étudiant ou d’une étudiante en biologie du développement grâce à la générosité de l’entreprise ZEISS.

Le ou la lauréat.e est invité.e à présenter son travail lors d’une conférence plénière et reçoit la somme de 1000€. Son inscription et ses frais de séjour et de transport sont pris en charge par la SFBD.
En fonction de la qualité des dossiers, un ou deux accessits (300€ chacun) peuvent être attribués par le jury en plus du Prix de thèse.

STATUT : ouvert

 

DATE LIMITE : 31/01/2020

 

1000€

 

Frais de transport

Partager

       

Comment postuler ?

Tout.e jeune docteur.e, membre de la SFBD, peut postuler. Le prix de thèse 2020 sera attribué au printemps pour une thèse soutenue en France, entre le 01/01/2018 et le 31/12/2019. Le dossier de candidature (en anglais ou en français) doit comporter dans un seul dossier pdf :

  1. Votre CV (max 2 pages),
  2. Une lettre de candidature détaillée comprenant un résumé de la thèse mettant en perspective les résultats les plus marquants, les techniques et les collaborations mises en oeuvre, l’originalité des résultats et leur contribution à l’avancée du domaine d’étude et plus globalement du domaine de la biologie du développement (4 pages maximum, y compris les illustrations),
  3. Une lettre de soutien argumentée du directeur ou de la directrice de thèse, précisant les contributions intellectuelles et expérimentales du ou de la candidat.e,
  4. Un fichier de la thèse complète et le cas échéant des articles postés sur bioRxiv, soumis ou publiés depuis la soutenance et portant sur le sujet de thèse.

Procédure de sélection

Une présélection de 2 à 4 thèses est effectuée par le Conseil d’Administration de la SFBD sur la base des éléments du dossier.

Sont pris en compte à ce stade principalement la portée générale des résultats (publiés ou non) pour la biologie du développement, la qualité de rédaction de la lettre de candidature et la contribution intellectuelle des candidats aux résultats présentés.

Un sous‐comité de trois membres du Conseil, différent chaque année, désigne ensuite le ou les lauréats après lecture approfondie de l’ensemble de la thèse.
Les critères sont bien sûr la portée et la qualité des résultats, mais également la qualité de rédaction de l’ensemble du manuscrit et la pertinence de la discussion des résultats.

Formulaire de candidature

Prix de thèse 2019

Meryem Baghdadi, lauréate du prix de thèse 2019 décerné par la Société Française de Biologie du Développement
Premier prix 2019, Dr. Meryem Baghdadi

Doctorat : « Régulation de la quiescence des
cellules souches du muscle squelettique par la voie Notch »

Institut Pasteur, à Paris, Dir. Shahragim Tajbakhsh et Philippos Mourikis

Chooyoung BAEK, deuxième au prix de thèse de la Société Française de Biologie du Développement 2019
Accessit 2019, Dr. Chooyoung BAEK

Doctorat : « Rôle de la voie de signalisation Notch au cours de la délamination neuralechez l’embryon de vertébré »

Institut de Biologie de l’École Normale Supérieure, Paris, Dir. Xavier Morin

Prix de thèse 2018

Mathilde Dumond, vainqueur du prix de thèse de la Société Française de Biologie du Développement 2018
Premier prix 2018, Dr. Mathilde Dumond

Doctorat : « De la variabilité cellulaire à la reproductibilité des formes: mécanique et morphogenèse des sépales chez Arabidopsis thaliana »

RDP, ENS Lyon, Dir. Arezki Boudaoud

Samuel Collombet, accessit au prix de thèse Société Française de Biologie du Développement 2018
Accessit 2018, Dr. Samuel Collombet

Doctorat : « Bioinformatique des réseaux de régulation génique au cours de l’haematopoièse »

ENS, Paris, Dir. Denis Thieffry

Gantas Perez-Mocus, accessit au prix de thèse Société Française de Biologie du Développement 2018
Accessit 2018, Dr. Gantas Perez-Mocus

Doctorat : « Rôle de l’E3-ubiquitin ligase Neuralized (Neur) dans plusieurs processus embryonnaires chez la Drosophile »

I. Pasteur, Paris, Dir. François Schweisguth

Lauréats des années précédentes

Prix de thèse 2017, Dr. Antoine Ducuing

Doctorat : « Signalisation et morphogenèse pendant la fermeture dorsale chez la Drosophile »

ENS Lyon, Dir. S. Vincent

Prix de thèse 2016, Dr. Gilles Storelli

Doctorat : « Caractérisation de l’interaction mutualiste liant Drosophila melanogaster à son symbionte Lactobacillus plantarum »

IGFL, ENS Lyon, Dir. François Leulier